Les différentes solutions pour la protection de parquet

Le parquet a longtemps souffert d'une image de revêtement difficile d'entretien et fragile, mais ce temps est bien révolu. L'apparition de divers produits efficaces permet de les rendre plus résistants et durables dans le temps. Il suffit de savoir s'y prendre pour profiter d'un intérieur chaleureux et élégant le plus longtemps possible. Une fois que la pose de parquet est terminée, la prochaine étape qui vous attend est la protection de parquet.

Quelques entretiens s'imposent pour conserver votre parquet lisse et brillant pendant longtemps. Pour cela, il y a plusieurs solutions au choix : huile, cirage, vitrification. Vous pourrez notamment trouver les produits utiles sur le site https://www.oleobois.com/fr/45-protection-parquet.

Cirage de parquet pour un effet naturel et esthétique à la fois

La technique du cirage existe depuis de nombreuses années. Nos grands-mères utilisaient déjà cette solution pour rendre l'intérieur plus accueillant et lui donner un aspect propre. Elle a été vue et revue pour s'adapter à nos besoins quotidiens. Un parquet ciré a un avantage de taille par rapport aux autres solutions d'entretiens de revêtement de sol en bois : le résultat très naturel. Il vous fait aussi profiter d'une patine unique et d'une bonne odeur dans la pièce cirée tout en assurant votre protection de parquet. Le parquet ciré peut être sensible aux gouttes d'eau. Il n'est donc pas très conseillé pour la cuisine ou la salle de bain. Pour éviter que le bois devienne terne, il convient de refaire le cirage au bout d'un certain moment.

Cirer votre sol consiste à le recouvrir d'une couche de cire qui va le protéger et l'endurcir. Le but est notamment de combler tous les pores du sol en bois et de le nourrir. Cependant, si vous avez des enfants à la maison, évitez l'application en trop grande quantité. De plus, une couche fine sèche plus rapidement pour que l'on puisse circuler dans la salle sans laisser de traces de pas.

Il existe plusieurs étapes pour la protection de parquet grâce au cirage.

  • La première est la rénovation du parquet si ce dernier est déjà vieux.
  • Il faut aussi le poncer pour retrouver son aspect lisse et pour un résultat plus brillant.
  • Vous pouvez également opter pour une sous-couche dure avant d'appliquer votre cire au-dessus. Deux couches de fond dur seront suffisantes si votre sol n'est pas encore trop endommagé.
  • Espacez l'étalage des couches de 24 heures pour que la précédente soit bien sèche.
  • Afin d'optimiser le résultat, vous pourrez opter pour un lustrage à l'aide d'une mono brosse.
  • En dernier lieu, le parquet ciré requiert l'usage d'un balai ou d'un aspirateur pour le dépoussiérage.

Huiler le parquet, la protection de parquet en vogue

Vous pouvez également opter pour un parquet huilé qui permet autant de protection que la solution précédente. Son atout principal est le respect du bois qu'il confère. Si vous souhaitez garder l'aspect brut et naturel du bois, vous venez de trouver la solution d'entretien parfaite pour votre revêtement de sol. L'huile nourrit et embellit le bois en apportant à la fois une touche de douceur très appréciée. Elle s'applique facilement sur le bois poncé et bien nettoyé.

Contrairement aux idées reçues, l'huile pour parquet n'est pas grasse. Les professionnels vantent son efficacité en tant que film pénétrant et protecteur. Le liquide utilisé pour cet usage est imperméable. En enrobant les fibres de votre sol, il lui permet de résister aux rayures et aux tâches pouvant être causées par l'eau.

On distingue notamment plusieurs types d'huiles pour la protection de parquet : huile végétale, huile modifiée, huile cire ainsi que l'huile teintée. Vous avez toutes ses solutions aux choix pour enduire votre bois tout en préservant sa noblesse. Cette solution vous donne aussi le choix entre l'aspect mat ou satiné. Si l'application est bien faite, le bois s'embellit également avec le temps. Ainsi, vous n'aurez à huiler la pièce qu'une à deux fois par an. Et l'entretien peut se faire soi-même en cas de dégâts. Vous n'aurez besoin que de savon noir pour enlever les taches d'eau. Par contre, pour les taches grasses, les astuces de grand-mère comme le talc suffisent pour s'en débarrasser.

Vitrification, une solution de protection de parquet optimale et longue durée

La vitrification du parquet est une solution plus moderne de protection. Elle consiste à appliquer un produit invisible sur la surface du parquet pour préserver le bon état de la matière. Cette solution convient seulement aux parquets qui ne sont pas stratifiés. Grâce à une vitrification, le bois est à l'abri des tâches et des rayures. Le revêtement reste esthétique pendant une très longue durée.

Ici également, vous avez le choix entre une finition brillante, satinée ou mate. Les étapes sont assez simples et ne requièrent aucune compétence technique. Les produits disponibles sur le marché disposent tous d'atouts spécifiques qui vous aideront à trouver plus facilement la protection de parquet la plus adaptée : l'odeur, la teinte, la facilité d'application, le respect de l'environnement et bien d'autres encore.

La première étape à faire pour la vitrification est notamment le ponçage. Vous aurez alors besoin de quelques outillages comme une paire de gants, un pinceau, un rouleau. Effectuer les gestes d'application en suivant le sens du bois pour davantage d'esthétisme. Le parquet pourra être nettoyé avec un chiffon humide, un aspirateur ou un balai. Avant la seconde couche, poncez de nouveau afin que la deuxième couche adhère plus rapidement et soit plus brillante. Il est toujours capital de vérifier que le sol soit bien sec avant de remettre vos meubles à leur place.

Quelques astuces en plus pour la protection de parquet

Un joli parquet confère un certain confort de vie apprécié de ceux qui aiment les espaces de vie propre et bien rangée. Il est en mesure de changer totalement l'ambiance d'une pièce.

Ces quelques astuces vont vous permettre de garder votre sol propre pendant un long moment et de préserver votre investissement :

  • Des patins ou papiers pliés sous les meubles les plus lourds : chaises, tables, lit, vaisselier, etc.
  • Enlever les chaussures à talons à l'entrée pour ne pas rayer le sol.